Cinema a casa mia 12/12/20 –Le cinéma, miroir aux alouettes ou magnifique obsession?

 

VENERDì CINEMA 

Reprenons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien comme tous les vendredis
durant le reconfinement.
Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Oggi:

La signora senza camelie
de Michelangelo Antonioni, 1953, 1h45’

Si vous n’aimez pas L’avventura ou L’Eclisse d’Antonioni, vous aimerez ce film !

Si vous adorez Antonioni, vous apprécierez La signora senza camelie,

film précurseur des thèmes du grand maître de l’épure !

Et Lucia Bosè est fascinante

https://youtu.be/baPZOWcpBt8

sous-titres italiens disponibles
(si besoin traduction « traduction automatique » pour une version française)

Sinossi

 

Auparavant en 1950 Giuseppe De Santis  dirige Lucia Bosè dans Non c’è pace tra gli ulivi renommé Pâques sanglantes en français, un mélodrame agricole sur fond de jalousie et de vengeance situé dans les âpres collines et les bois d’olivier de la Ciociaria, au sud de Rome.
Miss Italie 47, elle fait ici des débuts remarqués.

 


La scène de la danse au milieu des oliviers mérite sa place dans une anthologie.
https://quartapareteroma.it/84116-2/

 

Pour aller plus loin

12 ans plus tard, en 1965, sur le même thème de la starlette déchue,
Antonio Pietrangeli réalise
 Io la conoscevo bene

 avec Stefania Sandrelli, Nino Manfredi et Ugo Tognazzi.



Il tema : Adriana Astarelli, une jeune et jolie provinciale s’installe à Rome comme coiffeuse et manucure, puis ouvreuse de cinéma.
Elle rêve de devenir une star. Légère et candide, la jeune fille multiplie les aventures douteuses et les emplois en quête d’un rôle.

Un document rarissime : un provino di Io la conoscevo bene
(un casting de Stefania Sandrelli pour le film)  

https://youtu.be/DmLfcRxM90Y 5’10

Et la même scène  reproduite dans le film
https://youtu.be/3DB699jje9Q 4’50

 

 
Buona visone
 

Regali per natale
   

             
          

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes,
pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, 

consultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia
 

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene. 

 

Mardi au musée _08/12/20_Les collections privées dans les musées à travers trois exemples de collectionneurs

 

 

  MARDI AU MUSÉE


Le Centre Culturel Italien Dante Alighieri

vous propose une visite virtuelle
pour vous évader en direction
des plus beaux musées d’Italie…
ou pour découvrir des expositions
en rapport avec il bel Paese

Oggi:

 

Les collections privées dans les musées  
à travers trois exemples de collectionneurs

   

 

La collezione Torlonia

una delle più importanti raccolte private d’arte classica
in Italia e nel mondo.

collezione Torlonia

L’exposition « I Marmi Torlonia. Collezionare capolavori« 
présentée aux
Musées capitolins de Rome est une occasion unique de voir les pièces exceptionnelles d’une collection privée qui était inaccessible depuis plus de 50 ans. Temporairement fermée à cause de la situation sanitaire,
elle est prévue jusqu’au 29 juin 2021.

http://torloniamarbles.it/presentazione-mostra-torlonia-marbles-roma.html

 

La storia : La splendida collezione è frutto di una lunga raccolta dei diversi momenti del collezionismo privato romano (il principe Giovanni Torlonia e la sua famiglia , XIX secolo ).

Bonne promenade dans cette collection magique,
tout y est classé sobrement et efficacement


https://www.fondazionetorlonia.org/it/la-collezione-torlonia/

 

La collezione Campana

Une autre grande collection privée d’art italien est celle du Marquis Giampietro Campana, une des plus riches du XIXe siècle à laquelle le Louvre
a consacré une très belle exposition en 2018.

Campana, directeur du Mont de piété à Rome, n’eut de cesse de collecter (pas toujours légalement) et de restaurer (pas toujours fidèlement) des œuvres du patrimoine italien. Sa frénésie l’entraîna dans des pratiques illégales. Condamné puis emprisonné, sa collection (15 000 pièces) fut dispersée en 1861; le tsar Alexandre II, la reine Victoria et Napoléon III se la partageant. 

Françoise Gaultier et Laurent Haumesser du Musée du Louvre nous en parlent


https://youtu.be/MF6r3kw-mLQ , 17’13

 

La collezione Alana

Pontormo-Portrait d’un joueur de luth .  coll. Alana
 

Il y a quelques mois, les plus chanceux ont découvert à Paris au Musée Jacquemart, la collection Alana, le fruit d’une passion et d’un long travail de sélection opérés depuis plusieurs années par le couple Àlvaro Saieh et Ana Guzmán.

Carlo Falciani, historien de l’Art, commissaire d’expositions et professeur d’Histoire de l’Art Moderne à l’Académie des Beaux-Arts de Florencenous la présente en français !

https://youtu.be/RjND4rux5jg
 

Pour aller plus loin

La collezione Torlonia présentée par son commissaire d’exposition
grâce à une courte vidéo de Corrieretv 

in italiano (Sous-titré en italien)
https://video.corriere.it/cronaca/collezione-torlonia-marmi-greci-romani-[…]
 
– un article de Gianpaolo Nadalini, La villa-musée du marquis Campana à Rome au milieu du XIXe siècle, 1996, pp. 419-463, in Journal des Savants/Persée.
https://www.persee.fr/doc/jds_0021-8103_1996_num_2_1_1602

 
Dossier préparé par Suzanne et Mireille


Regali per natale

I marmi Torlonia, Collezionare capolavori
a cura di Salvatore Settis, Carlo Gasparri
, Formato 21×31, Pagine 336, ISBN 9788891829252,
Ed. Electa, 2020, 37,50 €  
https://www.electa.it/prodotto/i-marmi-torlonia/#

Un rêve d’Italie : La collection du marquis Campana
(Français)– 2018 – Françoise Gaultier ,Laurent Haumesser (sous la dir. de), 48,81 €

– Le numéro hors–série  de la revue Connaissance des arts sur l’exposition Chefs-d’œuvre de la peinture italienne. La collection Alana est encore disponible à 9,50€.
https://boutique.connaissancedesarts.com/offres/2994

Chefs-d’oeuvre de la peinture italienne : La collection Alana
 2019 – Carlo Falciani , Pierre Curie (sous la dir. de), 39,95€


 

Soutenez nos libraires partenaires

   

       

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes,

pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, 
consultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia
 

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene

Cinema a casa mia_27/11/20 – Il maestro Luigi Comencini, Torino e il giallo

 

 
 
VENERDì CINEMA 

Reprenons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien comme tous les vendredis
durant le reconfinement.
Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Oggi:

Il maestro Luigi Comencini, Torino e il giallo

 

La donna della domenica, 1975, 1h44’

   

  


https://youtu.be/cZNW3B-UHB8
  sous-titres français disponibles
(si besoin, « traduction automatique » pour une version italienne)

 

sinossi e biografia

 

Un film inclassable à la fois polar,
drame bourgeois, comédie de mœurs.
Un film adapté d’un roman célèbre éponyme de
Carlo Fruttero et Franco Lucentini, deux écrivains de romans policiers, stars des années 70.
Un film dans lequel Torino est un protagoniste majeur.

 

Quelques années plus tôt (1970), Comencini avait tourné un court épisode pour un  programme TV* dans un autre quartier de Torino,
celui des immigrants. Un autre monde !

 

I bambini e noi , Rai, 1970, 8’40

https://youtu.be/pHck_sCKuQw
sous-titres italiens disponibles
(si besoin, « traduction automatique » pour une version française)

 

*« il lavoro di Comencini (diviso in sei episodi) in varie località del Paese, da Milano a Napoli, dall’Umbria alla Puglia, da Roma a Torino, restitue le voci spontanee, quasi sempre di realtà sociali « basse », di un’Italia sospesa tra modernità e tradizione». Rai.

Buona visione!

 

Dossier préparé par Claude et Mireille

 

Pour aller plus loin

Il giallo et les villes italiennes

Les auteurs de romans policiers italiens sont très souvent enracinés
dans leur région d’origine. Cet ancrage permet au lecteur de découvrir
en même temps qu’une enquête policière à suspens tout un univers
et une topographie plus ou moins réaliste.


Maurizio de Giovanni a choisi sa ville d’origine, Naples, pour y faire vivre ses personnages et son commissaire fétiche Ricciardi.  

Il pianto nell’alba clôt les enquêtes de Ricciardi. Ses livres les plus célèbres sont traduits en français.

   

  Une courte vidéo in italiano de Maurizio de Giovanni  
à propos de la fin du Commissaire Ricciardi.

https://www.einaudi.it/approfondimenti/maurizio-de-giovanni-il-pianto-dell-alba/


Gianrico Carofiglio, procuratore, situe les enquêtes de l’avocat Guido Guerrieri à Bari, sa ville natale.
Le perfezioni provvisorie (2010) publié en français sous le titre
Le Silence pour preuve, Paris, Seuil Policiers
La regola dell’equilibrio, Einaudi

Giorgio Todde, écrivain sarde, décrit Cagliari et la Sardaigne
dans ses gialli storici non comme un décor
mais comme des lieux qui servent la narration.


A son sujet, un article passionnant en français d’Olivier Moro in
Cahiers d’études romanes, 2006.
L’Histoire momifiée dans le giallo historique ?

La Sardaigne au XIXe siècle dans le cycle de l’Embaumeur de Giorgio Todde
https://journals.openedition.org/etudesromanes/1135?lang=en


Andrea Camilleri déroule les enquêtes du commissaire Montalbano dans la ville imaginaire de Vigàta, en Sicile (qui ressemble beaucoup
à sa ville natale Porto Empedocle).
Vous trouverez ses livres à la bibliothèque de la Dante.


Carlo Lucarelli, un autre maître du giallo italiano, natif de Parme,
a choisi, à l’opposé, la fuite  pour son commissaire De Luca :
ses récits nous emmènent à Salò, Bologne, Sant’Alberto,
sur une île secrète, puis en Espagne franquiste…


Sur l’œuvre de Carlo Lucarelli un article de Perle Abbrugiati
in Cahiers d’études romanes,2003.
Histoire et folie dans le roman noir de Carlo Lucarelli. De De Luca a Guernica
https://journals.openedition.org/etudesromanes/2975
 
Lire aussi
Mimmo Gangemi, et les enquêtes du juge Alberto Lenzi en Calabre.

La revanche du petit juge, traduit en français
est un livre passionnant.


 

Soutenez nos libraires partenaires

       

 

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes,

pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, 
consultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia 

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene. 


 

Ricetta: Risotto moderno – Federica Rosso

 

Ricetta

Nouveau RDV avec Raffaela* et ses amis, aujourd’hui c’est Federica Rosso, produttrice di Riso a Larizzate, in provincia di Vercelli, titolare dell’azienda NATURALIA, qui nous offre sa recette de RISOTTO MODERNO. Buon appetito !

 

IL RISOTTO MODERNO di Federica Rosso, produttrice di Riso a Larizzate, in provincia di Vercelli, titolare dell’azienda

NATURALIA.  Riso Risotti Risaie

 

Federica commence en disant que désormais il y a tellement de “scuole di pensiero” sur  la manière de faire le risotto qu’elle ne saurait pas nous dire laquelle est la “meilleure”.

Elle nous propose SON  RISOTTO MODERNO :

Mettre le riz dans une casserole, à feu moyen (pas trop fort mais pas trop doux non plus) et le faire  revenir « toaster à sec »  tout doucement, en remuant en continu avec une spatule en bois. Une fois que le riz a commencé à changer de couleur ajouter le bouillon petit à petit et continuer la cuisson pendant 15’/18’.

Pendant ce temps émincer une échalote ou un petit oignon et le faire mijoter tout doucement dans une poêle avec de l’huile d’olive ou du beurre à feu très doux, de façon à préserver le gout sucré, la douceur de l’échalote ou de l’oignon, et quand c’est cuit on ajoute le vin.

Federica dit que cela permet de mieux doser le vin, même si elle préfère déguster le vin à part plutôt que de sentir le parfum du vin dans le risotto.

Une fois que le riz est cuit on le retire du feu, on ajoute l’échalote ou oignon cuite dans le beurre et parfumé avec le vin.

C’est le moment de la « mantecatura », c’est à dire, on met dans la casserole du riz l’échalote «stufata », le parmiggiano et on mélange avec une spatule en bois de façon plutôt énergique pour permettre à  la préparation d’incorporer un peu d’air, de gonfler.

La « mantecatura » se fait toujours à feu éteint.

Si l’on veut, vers la fin de la cuisson du riz, on peut ajouter des légumes coupés en petits morceaux et on obtient un risotto aux légumes qui gardent leur côté craquant.

Federica nous dit que c’est encore mieux pour le poisson, car on peut mettre du poisson coupé en dés vers la fin de la cuisson du RISOTTO MODERNO et il sera cuit juste avec la chaleur du riz.

Le tableau

Beurre + échalotte + vin ⇒ stufare (cuire à l’étuvée)

Toaster le riz à sec

Parfumer avec du safran trempé dans un petit bol de bouillon

Prendre la poêle avec beurre, échalote + vin  + une bonne quantité de parmiggiano

                                               et   MANTECARE

Buon appetito !

 

 

https://it.godaddy.com/blog/riso-naturali

* https://lepiceriederaffaela.com/fr/

 

 

 

.

 

 

Dernière minute-Mardi au musée _01/12/20_Andiamo in Toscana, esattamente a Bibbiena per un viaggio nella fotografia italiana

 

 

 

MARDI AU MUSÉE


Le Centre Culturel Italien Dante Alighieri

vous propose une visite virtuelle
pour vous évader en direction
des plus beaux musées d’Italie…
ou pour découvrir des expositions
en rapport avec il bel Paese

 

Oggi:

Andiamo in Toscana, esattamente a Bibbiena
per un viaggio nella fotografia italiana d’autore  


Entrons dans le
CIFA

-il Centro italiano della fotografia d’autore-
à Bibbiena (près d’Arrezzo).
Le bâtiment est une ancienne prison de la ville et les 16 cellules sont utilisées pour les expositions.

 

A défaut d’y aller pour l’instant,

découvrons l’exposition 2020,
Mostra in corso 

Giorgio Lotti(né en 1937)
→ uno dei più importanti fotografi italiani che ha tracciato

la storia del fotogiornalismo italiano.

 

un texte d’introduction en italien :
http://www.centrofotografia.org/mostre/introduzione/46

une galerie de photos à parcourir:
http://www.centrofotografia.org/mostre/galleria/46

 

Giorgio Lotti a voyagé en Italie, dans le monde et notamment en Chine dans les années 70.
→ Questa è con buona probabilità la fotografia più stampata al mondo,

con oltre 100 milioni di copie.

Explorons maintenant les archives du CIFA,
archivio mostre

En 2019, le CIFA avait mis à l’honneur
Lisetta Carmi (née en 1924),
autre figure majeure de la photographie del Novecento.

Da Genova verso il resto del mondo
un texte  d’introduction en italien :

http://www.centrofotografia.org/mostre/introduzione/42

Une galerie de photos :
http://www.centrofotografia.org/mostre/galleria/42

Cette femme photographe aux multiples vies a posé son regard sur les humbles,
les marginaux (Travestiti), les artistes des années 60/70
puis a cessé de photographier pour se retirer du monde.

Pour aller plus loin

Giorgio Lotti

Petit portfolio de ses photos prises en Chine
https://www.facebook.com/watch/?v=686034725195829

Un articolo in italiano:
https://www.fotografidigitali.it/articoli/5592/giorgio-lotti[…}index.html

 

Lisetta Carmi

Une vidéo proposée par la Rai scuola
http://www.raiscuola.rai.it/articoli/ha-94-anni-non-fotografa-da-oltre-30-ma-lisetta-carmi[…]

Un articolo in italiano :
https://www.famedisud.it[…]mostra-dedicata-alla-grande-fotografa-lisetta-carmi

Une vidéo présentée par Giovanna Calvenzi autrice de Le cinque vite di Lisetta Carmi
https://youtu.be/pDrKeX7pxp4

Una altra mostra
https://www6367.wordpress.com/2018/10/20/fotografia-mostre-una-foto-che-sa-comprendere[…]

Vous auriez pu voir l’été dernier une exposition de Lisetta Carmi aux
Rencontres d’Arles, Those with a Name to Come, annulée en raison de l’épidémie CoVid19 :

un rattrapage avec cette vidéo
https://vimeo.com/438458891

 

Vous irez peut-être à Nuoro en Sardaigne voir l’exposition 
Lisetta CarmiVoci allegre nel buio. Fotografie in Sardegna 1962-1976:

http://www.museoman.it/it/mostre/mostra/mostra/Lisetta-Carmi/
Dates prévues: du 04.12.2020 au 07.03.2021 : un conseil, renseignez-vous avant !

 

Regali per natale


Ho fotografato per capire di Lisetta Carmi, Peliti Associati 2014

 


Le cinque vite di Lisetta Carmi
di Giovanna Calvenzi, Ediz. Illustrata, Mondadori 2013

Grazie a Suzanne e Martine per i loro consigli

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes, pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, 
consultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene. 
.

3 Documentaires italiens au PriMed 2020

CINEMA

3 Documentaires italiens

au PriMed 2020

Du samedi 28 novembre midi au lundi 30 novembre midi sur www.primed.tv (accès gratuit – visible en France uniquement)
I NAUFRAGHI DI KERCH de Stefano Conca Bonizzoni
« À Kertch, en Crimée, des Italiens ont été accusés en 1942 de soutenir le régime fasciste et d’avoir collaboré avec les troupes allemandes. Leurs descendants survivent et luttent pour que leur histoire tragique soit reconnue et racontée. »
Infos et extrait : https://primed.tv/i-naufraghi-di-kerch/

Dimanche 29 novembre de 19h à 22h sur www.primed.tv (accès gratuit – visible en France uniquement)
LA PASSION D’ANNA MAGNANI de Enrico Cerasuolo
« Une plongée dans l’âge d’or du cinéma italien. Il retrace le parcours d’une actrice d’exception, en s’appuyant sur un matériau d’archives inédites puisé notamment dans les fonds de l’Istituto Luce et de la RAI. »
Infos et extrait : https://primed.tv/la-passion-danna-magnani/

Jeudi 3 décembre de 19h à 22h sur www.primed.tv (accès gratuit – visible en France uniquement)
ONE MORE JUMP de Emanuele Gerosa
« Faut-il partir pour accomplir ses rêves ou rester pour se battre pour son pays ? Abdallah, athlète professionnel de parkour est parti, son ami Jehad, lui, est resté à Gaza. Quelle réponse trouver à cette question lancinante ? »
Infos et extrait : https://primed.tv/one-more-jump/

Cinema a casa mia_27/11/20 – Paysans en lutte 1949-2020

 

 
 
VENERDì CINEMA 

Reprenons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien comme tous les vendredis
durant le reconfinement.
Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Cette semaine:
Cinema italiano e mondo contadino

Deux films rares à plus de 70 ans d’écart …

 

Omelia contadina, 10’, 2020
Un documentaire exceptionnel d’Alice Rohrwacher* et de JR*
Un soutien à la lutte des petits paysans et un hymne à l’espérance!

*Alice Rohrwacher a réalisé Corpo celeste,
Le meraviglie, Lazzaro felice

*JR, street artiste, est connu pour
ses photographies monumentales en N&B

https://youtu.be/QPc72k9rkL8

sous-titres italiens disponibles
(si besoin, « traduction automatique » pour une version française)

 
Altura, 88’, 1949

Un western néoréaliste tourné en Sardaigne dans les paysages de la Gallura opposant de petits producteurs de lait à un seigneur local qui les affame.
Una metafora del mondo dei vinti che riescono a vincere




 https://youtu.be/9obhRI8CBVU
sous-titres italiens disponibles
(si besoin, « traduction automatique » pour une version française)

 

Sinossi e biografia

 

Dossier composé par Claude, Sylvie et Mireille

 

Buona visione

Pour aller plus loin

– Un livre numérique sur le cinéma sarde pour les passionnés !
Fabien Landron,
Nouveau cinéma sarde, Ed. A. Piazzola

http://m3c.univ-corse.fr/omeka/files/original/[…].pdf

On peut aussi acheter le livre papier et l’offrir !

Ed. A. Piazzola, Isbn 978-2-36479-073-5

 

– Une interwiew d’Alice Rohrwacher à l’occasion de la sortie de son film
Heureux comme Lazzaro qui a reçu le prix du scénario 
au Festival de Cannes 2018

 

– les DVD d’Alice Rohrwacher
en italien sous-titré en français ou en italien sous-titré en italien

 

 

 

 

                  
 
 

 

La ricetta di Fiorentina, l’amica di Raffaela

Oggi

La ricetta di Fiorentina, l’amica di Raffaela

Vous suivez ?

La vera pizza italiana !

« Le problème ou l’avantage, avec la pizza c’est qu’à chaque fois qu’on la fait elle est différente ! Mais dans tous les cas, les amis qui l’ont goûtée la trouvent très bonne !

Ingrédients :

  • 500g de farine
  • 250g d’eau
  • 4 cuillères à soupe d’huile extra vierge d’olive
  • ½ cube de levure boulangère (20g)
  • 10g de sel fin

Nota : Pour une pizza classique on utilise de la farine blanche type 0 ou double zéro ; moi, j’aime bien mélanger les farines, alors je prends celles que j’ai dans le placard de cuisine, par exemple : 200, de farine blanche, 100g de semoule fine, 50g de farine complète 50g de farine de seigle, 100g de farine de kamut.

Ou bien j’utilise le mélange de farine de 4 céréales … mais je fais en sorte d’avoir 500g de farine en totale. Bien entendu, plus l’on met de semoule et plus le temps pour faire lever la pâte va être long

(c’est primordial d’utiliser des farines de bonne qualité, par exemple les Farines du Mulino Marino de L’épicerie de Raffaela).

 

La préparation : Faire tiédir la moitié de l’eau pour y dissoudre la levure, quand elle est juste un peu tiède mettre la levure et mélanger

Dans un saladier mettre presque toute la farine ou mélange de farines (il faut en garder 2 belles poignées), ajouter le sel, le mélange d’eau et levure et commencer à travailler avec une spatule en bois ou avec une seule main (il faut garder l’autre main propre pour continuer à mettre les ingrédients 🙂 ) ; mettre 4 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Travailler les ingrédients et continuer d’ajouter le reste d’eau petit à petit tout en travaillant la pâte de façon énergique. En fait, il faut doser l’eau au fur et à mesure de façon à pouvoir s’arrêter quand le mélange a une consistance assez souple.

Quand le mélange « se tient » en une boule on peut le transférer sur un plan de travail et continuer à le malaxer pendant 15 ou 20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit  bien lisse et élastique.

Remettre la boule de pâte dans le saladier (il faut prévoir un saladier bien grand car la pâte va doubler ou tripler de volume), couvrir avec un torchon propre et une nappe pliée pour que notre pâte puise être bien au chaud et loin de courant d’air.

Laisser reposer pour une heure ou deux, selon le temps qu’on a à disposition. Plus on laisse reposer la pâte plus elle pourra développer des arômes et sera digeste.

Une fois le temps écoulé remettre la pâte sur le plan de travail bien « spolverato di farina » et la retravailler plus doucement, car il elle contient plein de petites bulles d’air et on ne veut trop pas l’écraser. Il est possible qu’elle soit devenue assez « molle », alors ajuter, petit à petit la farine qu’on avait réservé pour ramener la pâte à une consistance lisse et élastique.

Partager la pâte en 2 et commencer à l’étaler avec le rouleau pâtissier, tout doucement sans écraser la pâte mais en essayant de profiter de l’élasticité de la pâte.

On peut faire 2 pizze d’environ 35cm de diamètre.

La cuisson :

Préchauffer le four à 280° car la pizza a besoin d’une cuisson rapide.

Une fois étalée la pâte l’ enduire d’un bon coulis de tomate (par exemple celui de la Maison Salemipina de L’épicerie de Raffaela)  saupoudrer très légèrement de sel fin, faire 2 ou 3 tours d’un filet d’huile d’olive extra vierge et enfourner.

Théoriquement il faut la cuire pendant 15’ mais cela dépend aussi de votre four, il faut surveiller et quand le bord est bien coloré et que commence à prendre un aspect croustillant la pizza est cuite.

Sortir le plat, étaler la mozzarella qui avait été prédécoupée en tranches et  égouttée pendant le temps de préparation de la pizza et saupoudrer de feuilles d’origan frais ou sec et remettre vite au four sous le grill, juste le temps de faite fondre la pizza.

Sortir la pizza et la « farcir » par exemple avec de la « rucola » fraiche, du Prosciutto crudo o cotto coupé en tranches très fines, des copeaux de Parmigiano Reggiano et un petit filet d’huile d’olive extra vierge. »

Grazie mille Fiorentina

Buon appetito

 

 

Mardi au musée _ 24/11/20_I pupi nei musei italiani

MARDI AU MUSÉE


Le Centre Culturel Italien Dante Alighieri

vous propose une visite virtuelle
pour vous évader en direction
des plus beaux musées d’Italie…
ou pour découvrir des expositions
en rapport avec il bel Paese

 

Oggi:

 

I pupi nei musei italiani

Una tradizione e una espressione della cultura popolare
divenuta una vera forma d’arte.

De nombreux musées siciliens mais aussi du sud de l’Italie (Campania, Puglia, Calabria)

font revivre la tradition des pupi .

En 2001, l’Unesco a déclaré il Teatro dei pupi,
chef d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité.

Le cose da sapere :
I pupi a differenza delle marionette sono animati da bacchette di ferro

e da cordicelle poste sia in alto sia lateralmente.
Il corpo in legno è ricoperto da un’armatura e il repertorio teatrale riguarda il Ciclo del Cavalieri di Carlo Magno.


 

Deux musées ont retenu notre attention
Le plus célèbre
Il Museo
Antonio Pasqualino*
(Palermo) est composé de 5000 pièces (marionette, pupi, burattini, ombre, attrezzature sceniche e cartelloni provenienti da tutto il mondo)
*Anthropologue, attaché à la conservation des traditions populaires

 

Fermé aujourd’hui toujours en raison des problèmes sanitaires,

il nous ouvre ses portes grâce à deux vidéos faciles à suivre

avec sous-titres en italien et en langage des signes.

 

Identifions d’abord les personnages  
https://youtu.be/d1WD6H6wk5c

.
Puis le théâtre de marionnettes
https://youtu.be/HkQ2gj6V6Kw

.
Un autre musée,Il Museo Etnografico Siciliano Giuseppe Pitrè (Palermo)contient un très riche département consacré aux Pupi .
Mimmo Cuticchio, célèbre puparo mais aussi grand conteur,
nous le fait découvrir.

https://youtu.be/cN2cAzFdiIE

 

Pour aller plus loin
– Un article en françaisL’opera dei pupi sur le site de
l’
Union internationale de la marionnette

https://wepa.unima.org/fr/pupi/

 

– un article in italiano de Corriere della sera,
I pupi siciliani ? Non sono tutti uguali

https://www.corriere.it/bello-italia/i-pupi-siciliani-non-sono-tutti-uguali..

 

-un chapitre passionnant en français sur les pupi, d’Orlando à Roland de Salvatore d’Onofrio, anthropologue, Editions de la Maison des sciences de l’Homme.

https://books.openedition.org/editionsmsh/745

 

– Da vedere in italiano : Lo spettacolo de L’Orlando Furioso interpretato dalle
marionette (Pupi) dei Fratelli Napoli di Catania36’49
https://youtu.be/iwtwFK9dHfs

 

Grazie a Suzanne per i suoi consigli.

 

Regali per natale

 
  Ed. Sellerio, ISBN-13 : 978-8876811708  Ed. Mondadori, ISBN-13 : 978-8804713258

 

 

Soutenez vos libraires de proximité

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes, pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, 
consultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene. 

Cinema a casa mia – 20/11/20 -3 corti metraggi , 3 giovani registi italiani da seguire, 3 regali a condividere !

 

 

VENERDì CINEMA 

Reprenons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien comme tous les vendredis
durant le reconfinement.
Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Oggi :

3 corti metraggi
3 giovani registi  italiani da seguire
3 regali da condividere !

I temi dell’ incontro, della memoria,

dei sentimenti vengono indagati con umorismo

L’ape e il vento, 12’46, 2009 
Massimiliano Camaiti

  

   


https://youtu.be/3CcoVifKq3g

Con Elio Germano* e Philippe Leroy

   

  
L’incontro quasi magico tra un ragazzo e un anziano contadino.
 

Buio, 13’09, 2012
Jacopo Cullin

   

La giornata piena di sorprese di Vicenzo grazie all’aiuto
di un vecchio amico

 
https://youtu.be/neREcQ5RJ1Y
con Jacopo Cullin e Giampaolo Loddo

   

     

 

L’altra metà, 10’59, 2009
Pippo Mezzapesa

   

  Con Piera Degli Esposti* e Cosimo Cinieri*.
Prix David di Donatello du meilleur court métrage
Un matrimonio è l’occasione per celebrare le gioie di oggi…
o per cambiare vita!

 https://youtu.be/o80JvjmIUwU

 

sinossi e biografia

Buona visione

 

*Pour aller plus loin

Attori/attrici

Per conoscere Elio Germano
Immense acteur italien qui a joué dans Respiro, Romanzo criminale, Mio fratello è figlio unico, La bella gente, Diaz, Il giovane favoloso dans le rôle de Giacomo Leopardi, L’Ami François d’Assise et ses frères,

La tenerezza
En 2020, il interprète Antonio Ligabue, peintre naïf dans Volevo nascondermi, c’est l’occasion de nombreuses interviews

 

Elio Germano risponde alle vostre domande | Volevo Nascondermi 5’28

https://youtu.be/yzWbtomeVA8

 sous-titres italiens disponibles
(si besoin, « traduction automatique » pour une version française)

 

Per conoscere Piera Degli Esposti
Le pagine della mia vita
3’36

https://youtu.be/2tQhsigmcZo

 sous-titres italiens disponibles
(si besoin, « traduction automatique » pour une version française)

Per conoscere Cosimo Cinieri,
attore ma anche poeta

Cosimo Cinieri legge « Amore a ore »
di
Giovanni Bogani,
1’58
https://youtu.be/DIfwZyWqWvQ

 sous-titres italiens disponibles
(si besoin, « traduction automatique » pour une version française)

 

Des idées de cadeaux pour Noël   

   
       

Soutenez vos libraires!