Le mardi c’est musée à la Dante-17/11/20-Le corps et l’âme. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance

 

MARDI AU MUSÉE


Le Centre Culturel Italien Dante Alighieri

vous propose une visite virtuelle
pour vous évader en direction
des plus beaux musées d’Italie…
ou pour découvrir des expositions
en rapport avec il bel Paese

 

Oggi:

 

Le corps et l’âme. De Donatello à Michel-Ange.
Sculptures italiennes de la Renaissance

RDV avec les plus fameux artistes de la Renaissance  
grâce à une exposition du Louvre encore reportée,
à découvrir autrement. 

Per cominciare :
une très intéressante « visite privée » de l’exposition, présentée par Marc Bormand, un des commissaires.
https://youtu.be/49qcgQ-jBzU

 

Per continuare in italiano :
– L’analyse d’une sculpture célébrissime: David di
Donatello

https://youtu.be/UUZcgFp16kA

 

– Toutes les sculptures de Michelangelo
(diaporama avec légendes)
https://youtu.be/HQBAcKDkUBs

Pour aller plus loin :

Le marbre de Carrare, une malédiction ?
Un documentaire passionnant sur ARTE IN ITALIANO (bilingue)

https://www.arte.tv/fr/[…]le-marbre-de-carrare-une-malediction

 

→ Une belle lecture croisée en italien et en français de
la poésie de
Michel-Ange
https://youtu.be/PfehbPWr9Ds

 

Et pour les cinéphiles la bande-annonce du film de Konchalosvky , Michel Ange (Il Peccato).
Précipitez-vous au cinéma dès que vous le pourrez,
c’est un chef d’œuvre !

https://www.allocine.fr/[…]&cfilm=277997.html

Grazie a Suzanne per i suoi consigli.

 

Un beau cadeau pour Noël

Le catalogue de l’exposition

A commander chez votre libraire

ISBN français 978-88-3367-091-1

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes, pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, 
consultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene

Cinema a casa mia -13/11/20_La prima guerra mondiale nel cinema italiano

VENERDì CINEMA 

Reprenons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien comme tous les vendredis
durant le reconfinement.
Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Oggi :

La Prima Guerra Mondiale

nel cinema italiano

Due date a proposito della guerra in Italia :
il 24 maggio 1915, l’inizio della guerra, 
e il 4 novembre 1918 l’armistizio con l’Austria-Ungheria.

Plusieurs films ont été tournés sur ce sujet,les plus célèbres étant


Mario Monicelli 1959
(comédie amère qui fit scandale à sa sortie)


Francesco Rosi 1970
(d’après le récit d’Emilio Lussu)


Ermanno Olmi 2014
(son dernier film)

 

Nous avons choisi de vous montrer une œuvre plus rare
d’un réalisateur injustement oublié 

La trincea
(téléfilm inaugurant la RAI 2 le 4 novembre 1961)
di
Vittorio Cottafavi(1914- 1998)
d’après le récit de
Guiseppe Dessi

sous-titres italiens disponibles
(si besoin traduction « traduction automatique » pour une version française)

https://youtu.be/TlhM-toy_0U

 

L’histoire:

Buona visione

 

 

Pour aller plus loin sur Vittorio Cottafavi ,
réalisateur de films de cape et d’épée,
de mélodrames  magnifiques et de Péplums subtils !

Une conversation avec Bertrand Tavernier
et Luc Moullet : très complet.
Autour de
Vittorio Cottafavi

https://www.youtube.com/watch?v=0MF_Gr_JtQE

En 2017, la Cinémathèque Française lui avait consacré une rétrospective, disant de lui qu’il était
«un véritable artiste de la Renaissance».

Vittorio Cottafavi en 5 séquences.
Analyse de
Jean-François Rauger. Un régal !

https://www.cinematheque.fr/video/1087.html

 

Pour aller plus loin sur l’Italie et la 1ère Guerre Mondiale

– Une visite des tranchées (en partie en hélicoptère) pour mieux comprendre la vie des soldats italiens durant la guerre.

Tra le trincee del Carso , Di martedi la 7
https://www.youtube.com/watch?v=YFaGWuT1FyM&t=132s

 

– une courte vidéo sur les traumatismes de guerre :

Scemi di guerra. La follia nelle trincee
https://www.youtube.com/watch?v=3cswA3XXMck

 

La storia del Milite Ignoto, (le Soldat inconnu) 
 Une vidéo de l’Institut Luce.
Images d’archives passionnantes.
https://www.youtube.com/watch?v=rTs1QGlqjqk

 

On peut lire aussi

Un anno sul’Altipiano publié en
1938, traduit en français
(disponible à la Dante)

Guiseppe Dessi, La trincea e altri scritti per la scena

Guiseppe DessiIl disertore,  1961, Feltrinelli ,  a obtenu  en 1962 il premio Bagutta pour ce livre, traduit en français en 1964.

Carlo Emilio Gadda , Giornale di Guerra e di prigiona ,
1955, traduit en français

Mario Rigoni Stern, Histoire de Tönle, 1978.

Bruna Bianchi, La follia e la fuga : nevrosi di guerra,
deserzione e desobbedienza nell’esercito italiano
, 2001

 

Stéfanie Prezioso,  Université de Lauzanne, article , Italie 1915-1918: communion nationale ou guerre de classes ?
https://journals.openedition.org/chrhc/3882

 

On peut aussi commander nos livres
à nos libraires partenaires pour les soutenir !


http://legraindesmots.com/

 


https://www.facebook.com/fiersdelettres

 

https://librairielacavale.coop

 

Bonnes lectures

 

Le mardi c’est musée à la Dante -10/11/20-Artemisia e altre donne

 

MARDI AU MUSÉE


Le Centre Culturel Italien Dante Alighieri

vous propose une visite virtuelle
pour vous évader en direction
des plus beaux musées d’Italie…
ou pour découvrir des expositions
en rapport avec il bel Paese

Oggi:

RDV avec
Artemisia Gentileschi

(Rome 1593-Naples 1656)

Una pittrice di grande talento, dalla forte volontà e dal grande temperamento


Autoritratto come suonatrice di liuto, 1615-1617, Curtis Galleries, di Minneapolis

 

Saviez-vous qu’Artemisia Gentileschi avait travaillé pour la Cour d’Angleterre avec son père Orazio peintre fameux ?
Saviez-vous que la National Gallery de Londres devait ouvrir en octobre 2020 une exposition lui étant consacrée ?


https://www.nationalgallery.org.uk/

Mais il y a un petit souci à propos de cette belle expo,
tout est en anglais sur le site.
Pas très dantesque !

Alors fêtons autrement cette femme artiste peintre exceptionnelle, célèbre de son vivant et unanimement reconnu aujourd’hui.

Pour mieux la connaître, voici une courte vidéo de 4’21 in italiano

 

Arte in 10 punti
https://www.youtube.com/watch?v=M2KbRx7_nCg

 

Déjà en 2012, le musée Maillol lui rendait hommage avec une belle rétrospective titrée
Pouvoir, gloire et passions d’une femme peintre

https://www.mollat.com/videos/exposition-artemisia-pouvoir-gloire-et-passions-d-une-femme-peintre-1593-1654

 

L’écrivaine Alexandra Lapierre
lui a également consacré un livre très documenté, encore disponible.

Soutenez nos libraires !
 
                       
Et en 2017 à Rome, une exposition lui était dédiée
au Palazzo Braschi

Artimisia Gentileschi e il suo tempo


https://www.youtube.com/watch?v=6tAdrXhEFC4

 

Grazie a Suzanne per i suoi consigli.

 

Pour aller plus loin :
Avant, puis après Artemisia Gentileschi, d’autres femmes artistes ont pu, non sans difficulté, exprimer leur art et leur passion.  

 

 

Dove sono le pittricci italiane ?

https://www.arte.tv/it/videos/086962-024-A/dove-sono-le-pittrici-del-rinascimento/

o  la pittrice siciliana Topazia Alliata, anticonformista che ha vissuto una storia incredibile !
 O la pittrice Federica Galli e la sua tecnica,  l’incisione all’acquaforte

http://www.hotelconchigliadoro.it/topazia-alliata-una-vita-per-larte/

 

http://sonoioche.blogspot.com/2012/02/le-incisioni-di-federica-galli-e-anche.html

 

La bibliothèque de la Dante possède :

-Anna BANTI. – Artemisia. – SE, 2015.

-Nicola SPINOSA. – Artemisia Gentileschi e il Suo Tempo. Catalogue de l’exposition présentée au Palazzo Braschi. – Skira, 2016.

– Stéphane DUNCAN. – À la rencontre d’Artemisia Gentileschi, femme au destin tourmenté et artiste de génie . – CD.-
France Inter, 2016. – 54′.

– Marco VISALBERGHI. – Artemisia. – Vidéo. –
24 Ore Cultura 2013.- 60′.

 

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes, pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, 

consultez notre site,

la rubrique Confinement : Italie a casa mia

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene

Cinema a casa mia -06/11/20 – Dino Risi e la commedia all’italiana

 

VENERDì CINEMA 

Reprenons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien comme tous les vendredis
durant le reconfinement.
Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Cette semaine :

Dino Risi (Milan 1916 -Rome 2008),
 le pessimiste joyeux de la « commedia all’italiana »

Il est connu et reconnu pour être un grand réalisateur
de comédies italiennes

mais aussi pour des histoires plus sombres voire des drames,

Il a dirigé les plus grands acteurs italiens.

https://mcusercontent.com/9ad1f59d3
Il a reçu un Lion d’or à la Mostra de Venise en 2002

pour l’ensemble de sa carrière.
 
Operazione San Gennaro
tourné en 1966,
est son trentième long métrage


https://youtu.be/nc2S7edCv0o

sous-titres italiens disponibles
(si besoin traduction « traduction automatique » pour une version française)

L’histoire >

Grazie a Claude e Buona visione !

A proposito di San Gennaro

San Gennaro, mort en martyr en 305 après J.-C, est le patron protecteur de Naples. Ses reliques sont conservées dans un buste monumental en or et pierres précieuses. Pendant des siècles, rois, princes chrétiens et pèlerins offrent des dons à San Gennaro et son trésor, conservé dans la crypte de La Chapelle du trésor dans la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Naples, est inestimable. Celui-ci a la particularité de n’appartenir ni au clergé ni à l’État mais au peuple de Naples.
Le sang du saint décapité se liquéfie ou pas deux fois par an, annonçant bons ou mauvais présages.

Plusieurs artistes ont représenté San Gennaro
dont Caravaggio, Filippo Vitale.

San Gennaro , Filippo Vitale (Naples 1585-1650) Huile sur toile, coll.part.

Tout récemment, en 2015 Jorit Agoch, né à Naples d’un père napolitain et d’une mère hollandaise a réalisé un portait géant de San Gennaro dans un quartier populaire de Naples, Forcella. Il est l’un des artistes de rue les plus célèbres au monde. La figure artistique de Jorit peut être dit Caravage, dans le sens où son inspiration provient principalement du visage des gens ordinaires, ceux qu’il peut rencontrer tous les jours dans les rues de sa ville.


https://napoli.repubblica.it/[…]san_gennaro_operaio_di_jorit_/

Pour aller plus loin
On peut lire aussi le très beau roman de
Sandor Marai  
Le miracle de San Gennaro 

mais aussi Maurizio de Giovanni, Erri de Lucca, Anna Maria Ortese
ou encore Matilde Serao
Il ventre di Napoli / Le ventre de Naples
(traduit par Marguerite Pozzoli)

ou encore l’article de
Vincent d’Orlando (Univ. de Caen)
Naples dans la littérature contemporaine.
Entre persistance et mise à mort du mythe

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02292750/document

On peut aussi commander nos livres
à nos libraires partenaires pour les soutenir !


http://legraindesmots.com

 


https://www.facebook.com/fiersdelettres

 

 


https://librairielacavale.coop

 

Bonnes lectures

 

 
 

 

Le mardi c’est musée à la Dante _ 03/11/20_Dante Alighieri

MARDI AU MUSÉE

Le Centre Culturel Italien Dante Alighieri

vous propose une visite virtuelle
pour vous évader en direction
des plus beaux musées d’Italie…
ou pour découvrir des expositions
en rapport avec il bel Paese

Oggi:


Illustration Dante et Virgile aux enfers, dit aussi La Barque de Dante, 1822, Eugène DELACROIX

Pour ce premier RDV « reconfinement » et en attendant

la venue de René de Ceccatty,
dernier traducteur en date de la Divina commedia
le Centre culturel Italien Dante Alighieri vous propose de

rendre hommage à Dante Alighieri
à l’occasion du 700e anniversaire de sa mort
.

En Italie, deux principaux musées témoignent de l’œuvre de ce poète universel :
Il Museo-Casa di Dante (Firenze), sa maison natale.

https://www.museocasadidante.it/


Une courte vidéo vous en donne un aperçu


https://www.youtube.com/watch?v=suwc8rcwro8

 

Plus intéressant,il Centro Dantesco situé au centre ville de Ravenne dans un couvent franciscain, « l’antico Convento denominato Chiostri Francescani », près du tombeau de Dante.
Rappelons-nous que Dante Alighieri (1265-1321)est mort en exil à Ravenne.


https://centrodantesco.it/museo-centro-dantesco/

Centre de recherche,lieu muséal et didactique, il Centro Dantesco possède en outre une riche bibliothèque composée de manuscrits du XIVème siècle, d’incunables et d’œuvres imprimées depuis le XVème siècle, notamment les éditions italiennes et étrangères de la Divina commedia. On y trouve aussi des timbres, des cartes postales, des médailles, une riche iconographie…
Une vidéo nous permet de le visiter


https://www.youtube.com/watch?v=jZGB4MaUEuA
(L’Option « traduire » est possible dans les paramètres)

 AVIS de RECHERCHE / MANIFESTO da RICERCATO
 

Pour fêter cet écrivain à notre manière, nous vous invitons à nous envoyer
VOS PHOTOS PERSONNELLESde représentations de Dante Alighieri
prises lors de vos voyages,
en identifiant, si vous le pouvez, le lieu, la nature de l’œuvre et le nom de l’artiste comme ci-dessous.
 Statue en plâtre de Dante réalisée par Jean-Paul Aubé
(1837 – 1916) en 1879, exposée au Petit Palais (Paris)


Merci de vos envois : à défaut d’une exposition réelle,
une exposition virtuelle est envisagée !

Pour aller plus loin :
Ça peut pas faire de mal, Guillaume Gallienne (2013),

La divine comédie,  extraits
https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/73f1fea1-dda7-11e2-9f7b-782bcb6744eb


L’Atelier fiction de France culture, l’Enfer

avec musique de Syd Matters (2018)
https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=79fddfef-3647-4ec8-a3d4-db187c97b917

La compagnie des œuvres, France culture,  4 émissions sur Dante Alighieri

https://www.franceculture.fr/emissions/series/dans-la-foret-divine-de-dante-alighieri

Bonne immersion dans l’œuvre de Dante
et merci à Suzanne pour sa recherche éclectique !

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes, pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficilesconsultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene

« Cinema a casa mia » – 29/05/20 – L’amore è eterno finché dura

 

VENERDì CINEMA 
Continuons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien
comme tous les vendredis durant le confinement .

Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Cette semaine :

A grande richiesta
l’ultimo film della stagione  è una commedia  !

 

L’amore è eterno finché dura(c) Cecchi Gori Group – Carlo Verdone – 2004

 

di Carlo Verdone
con Laura Morante* e Carlo Verdone

.

È un “marivaudage”, ma anche e soprattutto un momento di divertimento e risate!

.

.
https://youtu.be/0wMfyx7D6vQ

.

sintesi/résumé
à télécharger ici >

.

 

Per ascoltare

Masterclass di Laura Morante*

https://youtu.be/JX2sHHwXN14

.

.
Invervista a Laura Morante, attrice e regista*

https://youtu.be/LEMYOji_RTE

.

Un pò da leggere a proposito del cinema italiano

à télécharger ici >

 

.

Ringraziamenti a Bianca e Marie
Buona visione 

.

A presto alla Dante

 

horaires juin 2020 >
 

 
 

 

Le mardi c’est musée à la Dante -26/05/20-Il palazzo Farnese

DERNIER MARDI AU MUSÉE

Le Centre Culturel Italien Dante Alighieri

vous propose une visite virtuelle
pour vous évader en direction
des plus beaux musées d’Italie…
ou pour découvrir des expositions
en rapport avec
il bel Paese

 

Oggi:

La più bella sede diplomatica al mondo ,
il palazzo Farnese  

(c)Palazzo Farnese (Roma), Facciata-Peter1936F- Creative Commons

 
Pour fêter l’amitié italiano-française, notre attachement à l’art italien et en guise d’au-revoir, nous vous proposons de redécouvrir un joyau d’architecture,

le siège de l’Ambassade de France en Italie depuis 1874 à Rome.
Pour ne citer qu’eux, Antonio da Sangallo, 
Michelangelo et ont collaboré à sa construction et à sa décoration.

Cette fois-ci, c’est avec 
Dimartedì une émission télévisée célèbre en Italie que nous pouvons  visiter ce palais : nos guides, Giovanni Floris, Guido dell’Aquila, journalistes, et Catherine Colonna, ambassadrice en 2015.

https://youtu.be/D1LTDnroxPI

 .

A l’intérieur du Palais, la Galerie des  frères Carracci a fait récemment l’objet d’une restauration méticuleuse.

https://youtu.be/qFV9ahecEKQ

.

Et pour admirer autrement ce lieu, pourquoi pas une
visite en 3D qui pour une fois est extrêmement agréable à pratiquer : vous pourrez parcourir le palais des caves aux plafonds somptueux en zoomant ou pas!

https://www.farnese-rome.it/fr/

.

Grazie a Suzanne et Paul e buona passeggiata !

A presto alla Dante di Montpellier !

—-

Pour aller plus loin

N’oublions pas que ce Palais est aussi 
le siège de l’École française de Rome depuis 1875.
                                           à découvrir ici >

Quittons Rome pour aller  dans les Abruzzes sur un des  terrains des chercheurs de cette école.

                                                     à découvrir ici >

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes, pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, consultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia
 

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene. 
 
.

 

« Cinema a casa mia » – 22/05/20 – Balade cinématographique sur un fleuve italien mythique, le Pô

 

VENERDì CINEMA 

 

Cette semaine :

Balade cinématographique
sur un fleuve italien mythique,
le Pô,
Il po in italiano.

.

Petite révision ! Le Pô, le plus long fleuve italien
(Padus, en latin), constitue une importante voie  navigable  jusqu’à Crémone. Il traverse les régions les plus peuplées et les plus riches d’Italie, mais reste sauvage et mystérieux, caché derrière ses digues qui le rendent souvent invisible et qui protègent la campagne de ses inondations destructrices.
Il finit dans la mer Adriatique par un delta,
zone de lagunes et de  marécages.  
Il a fasciné et inspiré beaucoup d’écrivains
et de cinéastes italiens.

Nos deux coups de cœur cette semaine !

Il mulino del Po, un lungometraggio affascinante
d’Alberto Lattuada (1949)

Film inspiré de la trilogie romanesque de l’écrivain Riccardo Bacchelli qui évoque la vie des paysans et des minotiers dans la plaine de Ferrare à la fin du XIXème siècle. 
Une histoire époustouflante, tragique, des acteurs magnifiques, une superbe lumière !!!

https://youtu.be/G3hdcCT1DgU

.

Gente del Po,  un documentario notevole
di Michelangelo Antonioni (1947)
Ou les gestes quotidiens des travailleurs du fleuve…

 https://youtu.be/gEw9De8L1RE
 

Et un hommage à Michel Piccoli qui vient de nous quitter.
Il avait tourné dans de nombreux films italiens dont Salto nel vuoto, La  grande abbuffata, Habemus Papam.
Une émission avait été consacrée à son livre traduit en italien

https://youtu.be/rB_id5f4lIs

 

Grazie a Claude e buona visione!

 

.
-3 compléments

résumé, sintesi >

 

– Articolo,  Ferrara, il Mulino del Po
rinasce tra storia e romanzo

à lire ici >

 

– Per visitare una fedele ricostruzione
à découvrir ici >

 

Le mardi c’est musée à la Dante -19/05/20_De Chirico

 

 

MARDI AU MUSÉE

Comme tous les mardis durant le confinement,

le Centre Culturel Italien Dante Alighieri
vous propose une visite virtuelle

pour vous évader en direction
des plus beaux musées d’Italie…
ou pour découvrir des expositions
en rapport avec il bel Paese

 

Oggi:

Giorgio de Chirico

(c)Galleria Bottegantica_De-Chirico-Autoritratto

 

En avril dernier, le Musée de l’Orangerie à Paris devait présenter une exposition consacrée à « Giorgio de Chirico. La peinture métaphysique ». Sa peinture de paysages urbains vides de présence humaine, de temps suspendu, d’attente inquiète sans contours résonne particulièrement avec la période de confinement que nous avons traversée.
Alors en attendant son report, redécouvrons ensemble ce peintre italien aux influences artistiques et philosophiques multiples.

 

Antipasto artistico: Le Silence des places
de Chirico, produit à l’occasion de l’exposition suspendue.

Giorgio de Chirico, Natura morta con salame. – Turin Galleria d’Arte Moderna e Contemporanea

https://youtu.be/GY60Z5N5nzY

 

 

Primo piatto : una  biografia ludica

Giorgio de Chirico, Carne, 1938

http://www.ovovideo.com/giorgio-de-chirico/

 

 

Secondo piatto: un percorso attraverso
le sue opere e i suoi viaggi

(Monaco, Ferrara Parigi)

Giorgio de Chirico, I pesci sacri, 1918 –1919

https://www.musee-orangerie.fr/node/1210/

 

Dolce enigmatico

https://www.youtube.com/watch?v=cPzDQ5QY3Lc

 

Pour aller plus loin :

Un documentaire savoureux en noir et blanc
produit par l’Ina, De Chirico y parle en français !


https://youtu.be/6smrTgf-ZHE

 

et un article « in italiano » de Paolo Baldacci, spécialiste de l’œuvre de Chirico, Commissariat général de l’exposition  citée au Musée de l’orangerie, président de l’Archivio dell’Arte Metafisica.

 

Grazie a Suzanne e buona passeggiata
 

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes, pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, consultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene. 

« Cinema a casa mia » – 15/05/20 – Ettore Scola, un regista famoso

VENERDì CINEMA 
Continuons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien
comme tous les vendredis durant le confinement .

Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Cette semaine :

Ettore Scola, un regista famoso e un umanista :
«  il maestro tragico della commedia italiana ».

(c)mydreams.it

Ses principaux films, vous les connaissez tous !

Ce que l’on sait moins,  c’est qu’Ettore Scola est l’auteur de courts-métrages liés à ses engagements politiques, proche du Parti communiste, puis du Parti Démocrate, et de Walter Veltroni, maire de Rome.

En 1997, il réalise « 43-97, il ghetto di Roma » qui sera présenté au  Palais du Quirinal à l’occasion de la « Giornata della memoria ».

 https://youtu.be/ks8gqngvF_A

 

En mars 2008, il tourne en Sicile (Scicli, Ragusa, Marzamemi) «Paese mio»  dans le cadre de la campagne électorale de Walter Veltroni.
Ce sera son seul film réalisé en Sicile et
l’un de ses derniers .

https://youtu.be/8_s899P4qdM

 

Buona visione

 

Pour aller plus loin, deux surprises :

un film complet sans parole à revoir avec plaisir !
Le bal (1983), César du meilleur film en 1984

https://youtu.be/iWzZ00tv_R0

 

Et une mine d’or de la RTBF (Belgique) sur
Ettore Scola : une série vidéo en trois volets et en français (30’ chacun), réalisé par Jean-Louis Dupont en 2018 sous la tutelle de Jean Gili *,
historien du cinéma italien, et un des fondateurs du Festival du film italien d’Annecy.
(En 2017, nous avions reçu Jean Gili au Gazette Café
en hommage à Ettore Scola.)

https://www.rtbf.be/[…]-strano-chiamarsi-ettore

 


ERRATUM: A propos de Pasolini, il fallait lire « corsaro » et non « corsero ». Mi dispiace

.