Cinema a casa mia -06/11/20 – Dino Risi e la commedia all’italiana

 

VENERDì CINEMA 

Reprenons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien comme tous les vendredis
durant le reconfinement.
Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Cette semaine :

Dino Risi (Milan 1916 -Rome 2008),
 le pessimiste joyeux de la « commedia all’italiana »

Il est connu et reconnu pour être un grand réalisateur
de comédies italiennes

mais aussi pour des histoires plus sombres voire des drames,

Il a dirigé les plus grands acteurs italiens.

https://mcusercontent.com/9ad1f59d3
Il a reçu un Lion d’or à la Mostra de Venise en 2002

pour l’ensemble de sa carrière.
 
Operazione San Gennaro
tourné en 1966,
est son trentième long métrage


https://youtu.be/nc2S7edCv0o

sous-titres italiens disponibles
(si besoin traduction « traduction automatique » pour une version française)

L’histoire >

Grazie a Claude e Buona visione !

A proposito di San Gennaro

San Gennaro, mort en martyr en 305 après J.-C, est le patron protecteur de Naples. Ses reliques sont conservées dans un buste monumental en or et pierres précieuses. Pendant des siècles, rois, princes chrétiens et pèlerins offrent des dons à San Gennaro et son trésor, conservé dans la crypte de La Chapelle du trésor dans la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Naples, est inestimable. Celui-ci a la particularité de n’appartenir ni au clergé ni à l’État mais au peuple de Naples.
Le sang du saint décapité se liquéfie ou pas deux fois par an, annonçant bons ou mauvais présages.

Plusieurs artistes ont représenté San Gennaro
dont Caravaggio, Filippo Vitale.

San Gennaro , Filippo Vitale (Naples 1585-1650) Huile sur toile, coll.part.

Tout récemment, en 2015 Jorit Agoch, né à Naples d’un père napolitain et d’une mère hollandaise a réalisé un portait géant de San Gennaro dans un quartier populaire de Naples, Forcella. Il est l’un des artistes de rue les plus célèbres au monde. La figure artistique de Jorit peut être dit Caravage, dans le sens où son inspiration provient principalement du visage des gens ordinaires, ceux qu’il peut rencontrer tous les jours dans les rues de sa ville.


https://napoli.repubblica.it/[…]san_gennaro_operaio_di_jorit_/

Pour aller plus loin
On peut lire aussi le très beau roman de
Sandor Marai  
Le miracle de San Gennaro 

mais aussi Maurizio de Giovanni, Erri de Lucca, Anna Maria Ortese
ou encore Matilde Serao
Il ventre di Napoli / Le ventre de Naples
(traduit par Marguerite Pozzoli)

ou encore l’article de
Vincent d’Orlando (Univ. de Caen)
Naples dans la littérature contemporaine.
Entre persistance et mise à mort du mythe

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02292750/document

On peut aussi commander nos livres
à nos libraires partenaires pour les soutenir !


http://legraindesmots.com

 


https://www.facebook.com/fiersdelettres

 

 


https://librairielacavale.coop

 

Bonnes lectures

 

 
 

 

Partagez la culture italienne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *