Cinema a casa mia_27/11/20 – Il maestro Luigi Comencini, Torino e il giallo

 

 
 
VENERDì CINEMA 

Reprenons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien comme tous les vendredis
durant le reconfinement.
Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Oggi:

Il maestro Luigi Comencini, Torino e il giallo

 

La donna della domenica, 1975, 1h44’

   

  


https://youtu.be/cZNW3B-UHB8
  sous-titres français disponibles
(si besoin, « traduction automatique » pour une version italienne)

 

sinossi e biografia

 

Un film inclassable à la fois polar,
drame bourgeois, comédie de mœurs.
Un film adapté d’un roman célèbre éponyme de
Carlo Fruttero et Franco Lucentini, deux écrivains de romans policiers, stars des années 70.
Un film dans lequel Torino est un protagoniste majeur.

 

Quelques années plus tôt (1970), Comencini avait tourné un court épisode pour un  programme TV* dans un autre quartier de Torino,
celui des immigrants. Un autre monde !

 

I bambini e noi , Rai, 1970, 8’40

https://youtu.be/pHck_sCKuQw
sous-titres italiens disponibles
(si besoin, « traduction automatique » pour une version française)

 

*« il lavoro di Comencini (diviso in sei episodi) in varie località del Paese, da Milano a Napoli, dall’Umbria alla Puglia, da Roma a Torino, restitue le voci spontanee, quasi sempre di realtà sociali « basse », di un’Italia sospesa tra modernità e tradizione». Rai.

Buona visione!

 

Dossier préparé par Claude et Mireille

 

Pour aller plus loin

Il giallo et les villes italiennes

Les auteurs de romans policiers italiens sont très souvent enracinés
dans leur région d’origine. Cet ancrage permet au lecteur de découvrir
en même temps qu’une enquête policière à suspens tout un univers
et une topographie plus ou moins réaliste.


Maurizio de Giovanni a choisi sa ville d’origine, Naples, pour y faire vivre ses personnages et son commissaire fétiche Ricciardi.  

Il pianto nell’alba clôt les enquêtes de Ricciardi. Ses livres les plus célèbres sont traduits en français.

   

  Une courte vidéo in italiano de Maurizio de Giovanni  
à propos de la fin du Commissaire Ricciardi.

https://www.einaudi.it/approfondimenti/maurizio-de-giovanni-il-pianto-dell-alba/


Gianrico Carofiglio, procuratore, situe les enquêtes de l’avocat Guido Guerrieri à Bari, sa ville natale.
Le perfezioni provvisorie (2010) publié en français sous le titre
Le Silence pour preuve, Paris, Seuil Policiers
La regola dell’equilibrio, Einaudi

Giorgio Todde, écrivain sarde, décrit Cagliari et la Sardaigne
dans ses gialli storici non comme un décor
mais comme des lieux qui servent la narration.


A son sujet, un article passionnant en français d’Olivier Moro in
Cahiers d’études romanes, 2006.
L’Histoire momifiée dans le giallo historique ?

La Sardaigne au XIXe siècle dans le cycle de l’Embaumeur de Giorgio Todde
https://journals.openedition.org/etudesromanes/1135?lang=en


Andrea Camilleri déroule les enquêtes du commissaire Montalbano dans la ville imaginaire de Vigàta, en Sicile (qui ressemble beaucoup
à sa ville natale Porto Empedocle).
Vous trouverez ses livres à la bibliothèque de la Dante.


Carlo Lucarelli, un autre maître du giallo italiano, natif de Parme,
a choisi, à l’opposé, la fuite  pour son commissaire De Luca :
ses récits nous emmènent à Salò, Bologne, Sant’Alberto,
sur une île secrète, puis en Espagne franquiste…


Sur l’œuvre de Carlo Lucarelli un article de Perle Abbrugiati
in Cahiers d’études romanes,2003.
Histoire et folie dans le roman noir de Carlo Lucarelli. De De Luca a Guernica
https://journals.openedition.org/etudesromanes/2975
 
Lire aussi
Mimmo Gangemi, et les enquêtes du juge Alberto Lenzi en Calabre.

La revanche du petit juge, traduit en français
est un livre passionnant.


 

Soutenez nos libraires partenaires

       

 

——————————–

Pour garder le contact et éviter l’enfermement dans les têtes,

pour continuer à partager notre amour de l’Italie en ces temps difficiles, 
consultez notre site,
la rubrique Confinement : Italie a casa mia 

Elle sera régulièrement enrichie au fil
de nos/vos découvertes et coups de cœur.

Vos propositions sont plus que bienvenues.

 
Prenez soin de vous et comme disent nos amis:
Andrà tutto bene. 


 

Partagez la culture italienne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *