Dernière minute – Printemps des comédiens – Lecture gratuite sur inscription / Antonio Tarantino

 
Bonjour à toutes et à tous,  
Depuis plusieurs années maintenant, nous sommes partenaire du Festival Le printemps des comédiens
Cette année, il nous propose, le Samedi 19 juin à 18h en jauge réduite , une lecture gratuite d’un texte fascinant d’ Antonio Tarantino, maître fantasque et révéré du théâtre d’avant-garde italien.
« Vêpres de la Vierge Bienheureuse » par Paul Minthe et Jean-Yves Ruf. 
durée: 1 heure – lieu: Château d’Ô – Les Micocouliers
 
Entrée libre sur réservation obligatoire en raison des mesures sanitaires.
Profitez-en !  20 places disponibles . Inscrivez-vous ici
 
 

 « Vêpres de la Vierge Bienheureuse«  est l’histoire d’un homme parti chercher l’urne de son fils au crématorium. Un fils qui se travestissait et se prostituait. Et en attendant le bus qui le ramènera chez lui, le père se met à parler à ce fils, à lui dire tout ce qu’il n’a pas osé de son vivant. Il tisse un monologue intérieur en faisant parler la mère, les voisins, les amis du bar… C’est une fresque baroque qui se déploie devant nous. Puis le père donne les derniers conseils pour traverser le Styx sans encombre. Surtout que le fils garde ses chaussures de femmes, sa robe rouge, son maquillage, car d’après lui cela plaira aux Grecs, ceux qui président dans l’au-delà. Jean Yves Ruf qui a signé la mise en scène, Paul Minthe qui dit ces Vêpres, Jean-Damien Ratel qui a créé un univers sonore allant des bruits des rues aux grondements du Styx.

 

L’auteur, Antonio Tarantino

1938 Naît le 10 avril à Bolzano. À partir de 1950 À Turin, suit un cours de graphisme publicitaire à l’Institut Vittorio Veneto. Apprend l’art du design en fréquentant le cours du maître Raffaële Pontecorvo (1953-1954).

Années 60 Participe à différentes expositions collectives de graphisme et design artistique (1963-1965).

Années 70 Exerce la profession libérale de peintre dans un atelier de Turin.

Années 80 Série d’installations dans son atelier et expositions à Turin et à Rome 

1992 Entame sa carrière d’écrivain. Reçoit plusieurs récompenses. Ses pièces sont mises en scène dans plusieurs villes et lors de festivals de théâtre.

Décède le 21 avril 2020.

Bibliographie : textes traduits en français

Stabat Mater, texte français de Michelle Fabien, Éditions Les Solitaires intempestifs, 1988.

Passion selon Jean, texte français de Jean-Paul Manganaro, Éditions Les Solitaires Intempestifs, coll. « La Mousson d’été », 2006. 

Vêpres de la vierge bienheureuse, texte français inédit de Jean-Paul Manganaro, traduction effectuée dans le cadre de l’Atelier Européen de la Traduction, 2006. 

Textes parus en italien

Quattro atti profani, « Tetralogia delle cure » qui comprend Stabat mater, Passione secondo Giovanni, Vespro della beate vergine et Lustrini ; Prix Riccione pour Stabat mater et Passione secondo Giovanni en 1993.

ouvrage placé sous la direction de Elena de Angeli, Éditions Ubulibri, Milan, 1997

 

Partagez la culture italienne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *