« Cinema a casa mia » – 15/05/20 – Ettore Scola, un regista famoso

VENERDì CINEMA 
Continuons ensemble nos promenades
à travers le cinéma italien
comme tous les vendredis durant le confinement .

Si nous ne pouvons pas aller au cinéma,
le cinéma vient chez nous!

Mettetevi comodi!

 

Cette semaine :

Ettore Scola, un regista famoso e un umanista :
«  il maestro tragico della commedia italiana ».

(c)mydreams.it

Ses principaux films, vous les connaissez tous !

Ce que l’on sait moins,  c’est qu’Ettore Scola est l’auteur de courts-métrages liés à ses engagements politiques, proche du Parti communiste, puis du Parti Démocrate, et de Walter Veltroni, maire de Rome.

En 1997, il réalise « 43-97, il ghetto di Roma » qui sera présenté au  Palais du Quirinal à l’occasion de la « Giornata della memoria ».

 https://youtu.be/ks8gqngvF_A

 

En mars 2008, il tourne en Sicile (Scicli, Ragusa, Marzamemi) «Paese mio»  dans le cadre de la campagne électorale de Walter Veltroni.
Ce sera son seul film réalisé en Sicile et
l’un de ses derniers .

https://youtu.be/8_s899P4qdM

 

Buona visione

 

Pour aller plus loin, deux surprises :

un film complet sans parole à revoir avec plaisir !
Le bal (1983), César du meilleur film en 1984

https://youtu.be/iWzZ00tv_R0

 

Et une mine d’or de la RTBF (Belgique) sur
Ettore Scola : une série vidéo en trois volets et en français (30’ chacun), réalisé par Jean-Louis Dupont en 2018 sous la tutelle de Jean Gili *,
historien du cinéma italien, et un des fondateurs du Festival du film italien d’Annecy.
(En 2017, nous avions reçu Jean Gili au Gazette Café
en hommage à Ettore Scola.)

https://www.rtbf.be/[…]-strano-chiamarsi-ettore

 


ERRATUM: A propos de Pasolini, il fallait lire « corsaro » et non « corsero ». Mi dispiace

.

Partagez la culture italienne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *